Comment le débarras en entreprise devient un enjeu RSE ?

« Space détox » ? Késako ? Ce concept se réfère au processus de désencombrement et d’optimisation de l’espace, généralement dans le contexte de l’environnement professionnel ou du domicile.

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et le débarras en entreprise sont deux domaines qui peuvent être étroitement liés, formant une approche holistique en faveur de la durabilité. La RSE englobe l’ensemble des actions entreprises par une organisation pour intégrer les préoccupations sociales, environnementales et éthiques dans ses activités opérationnelles et ses interactions avec les parties prenantes.

La space détox en entreprise offre aussi une opportunité tangible d’intégrer des pratiques durables dans la stratégie de Responsabilité Sociale des Entreprises. En adoptant une approche consciente de la gestion des ressources, les entreprises peuvent non seulement optimiser leur espace de travail, mais également contribuer à des objectifs plus larges de durabilité environnementale et sociale, tout en réduisant de nombreux « coûts cachés ».

Le débarras devient ainsi un pilier essentiel d’une approche globale de RSE, démontrant l’engagement d’une entreprise envers la création de valeur à long terme pour la société et l’environnement.

L’importance du débarras sur la productivité et le bien être

L’espace de travail est crucial pour la productivité et le bien-être des employés. Un aspect souvent négligé mais essentiel de la gestion de l’espace est le débarras et le désencombrement. Cela ne se limite pas seulement à se débarrasser de vieux meubles ou de matériel obsolète, mais cela englobe également la création d’un environnement propice à la productivité et à l’efficacité.

1. Réduction des distractions

Un espace de travail encombré est propice aux distractions. Des bureaux et locaux professionnels surchargés de documents et d’équipements non utilisés peuvent créer un environnement visuellement perturbateur, diminuant ainsi la concentration des collaborateurs. Le débarras permet de créer un environnement visuel apaisant, favorisant une meilleure concentration, organisation et créativité. En se débarrassant du superflu, on libère de l’espace pour les équipes, encourageant ainsi une atmosphère de travail plus productive.

Sur des lieux sensibles comme des entrepôts et dépôts logistiques, le débarras contribue à optimiser la sécurité des collaborateurs : amélioration du champ de vision, meilleure visibilité des dangers potentiels et donc, réduction des accidents du travail.

2. Efficacité et réduction du stress

Un environnement de travail ordonné réduit le stress lié au désordre, permettant aux employés de se concentrer plus efficacement sur leurs tâches. 

Les collaborateurs peuvent ainsi accéder plus facilement aux ressources nécessaires à leur travail quotidien. La recherche rapide de documents, la disponibilité immédiate des outils et la facilité de déplacement contribuent à une augmentation significative de l’efficacité opérationnelle. Un espace de travail propre et bien organisé renforce le moral, favorise la collaboration et réduit le stress lié à un environnement encombré.

3. Ergonomie et agencement des espaces

La « space détox » peut impliquer une réorganisation des espaces de travail pour favoriser une meilleure ergonomie. La disposition des espaces après le débarras doit être soigneusement anticipée. Adopter des concepts d’ergonomie, comme la disposition des bureaux pour faciliter la communication entre les équipes, améliorer la luminosité, peut grandement influencer la productivité, sans pour autant amplifier le volume sonore.

Les espaces communs, tels que les salles de réunion et les aires de pause, sont souvent négligés. Un débarras régulier de ces zones favorise un environnement propice à la collaboration et à la créativité, éléments clés de la productivité.

4. Stockage et gestion digitale des documents

La transition vers une gestion numérique des documents peut réduire considérablement le besoin d’espace de stockage physique. Le débarras de documents papier et la mise en place de systèmes numériques simplifient l’accès à l’information et accélèrent les processus.

Faire le tri au sein de l’espace numérique de l’entreprise contribue par ailleurs à avoir un impact direct sur la consommation d’énergie et l’espace de stockage de l’entreprise, qui représentent un coût caché non négligeable (sur dimensionnement des serveurs par exemple).

La revalorisation des biens fait le lien direct avec la stratégie RSE de l’entreprise

Le débarras en entreprise joue un rôle crucial dans la gestion responsable des déchets. En adoptant des pratiques de débarras éco-responsables, les entreprises peuvent réduire leur empreinte carbone en favorisant le recyclage, la réutilisation, et en minimisant l’envoi de déchets vers les décharges.

1. Impact environnemental

La réduction de la consommation de ressources et la promotion de l’upcycling et du recyclage lors du débarras contribuent directement à la diminution de l’impact environnemental : il est important d’inclure dans la démarche le recyclage des déchets, la réutilisation d’équipements encore fonctionnels. Cela s’aligne avec les objectifs de durabilité environnementale de nombreuses stratégies RSE.

Certains acteurs de la space détox, comme Spacee, effectuent un bilan carbone permettant d’évaluer l’économie de l’empreinte carbone réalisée via les missions de débarras des bureaux, dépôts et autres locaux commerciaux.

2. Don à des organisations caritatives

Si des articles retirés lors du débarras sont encore en bon état, envisagez de les donner à des organisations caritatives. Cette pratique non seulement réduit le gaspillage, mais contribue également à la communauté locale, renforçant ainsi l’engagement social de l’entreprise.

Spacee travaille avec un maillage important d’associations, ressourceries et recycleries, à travers toute la France, qui contribuent à valoriser la seconde vie des matériaux.

3. Avantages fiscaux

Les principaux dispositifs concernés qui peuvent être mobilisés par les entreprises dans le cadre de dons sont les suivants :

  • Réduction de l’impôt sur les sociétés

Les entreprises assujetties à l’impôt sur les sociétés peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant du don, dans la limite de 0,5% de leur chiffre d’affaires hors taxe.

  • Déduction fiscale pour les dons en nature

Les entreprises qui font des dons en nature (biens mobiliers, équipements, etc.) peuvent bénéficier d’une déduction fiscale égale à 60% de la valeur de ces dons. Cette déduction est soumise à certaines conditions et limites.

  • Mécénat d’entreprise

Les entreprises peuvent également opter pour le régime du mécénat, qui offre des avantages fiscaux. Dans le cadre du mécénat, les dons peuvent être déduits du résultat fiscal de l’entreprise à hauteur de 60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires hors taxes.

  • Mécénat en nature

Le mécénat en nature permet aux entreprises de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% de la valeur des biens ou services donnés.

Il est important de noter que ces avantages fiscaux sont soumis à certaines conditions et exigent souvent que les associations bénéficiaires soient reconnues d’utilité publique ou éligibles au régime fiscal du mécénat. Les entreprises doivent également respecter les plafonds et les règles spécifiques applicables à chaque type de don.

Les entreprises qui souhaitent bénéficier de ces avantages fiscaux peuvent consulter leur expert-comptable ou un professionnel de la fiscalité pour s’assurer de respecter toutes les conditions liés à leurs dons.

La transparence renforce la cohésion

En informant ses parties prenantes, les collaborateurs, les clients et les actionnaires, sur les initiatives de débarras et les résultats obtenus, la crédibilité de l’entreprise en matière de durabilité est valorisée. Cela influence positivement le comportement des employés et les incite à adopter des habitudes respectueuses de l’environnement dans leurs activités professionnelles et personnelles.

1. Éducation et sensibilisation

Intégrer des programmes de sensibilisation sur le gaspillage, la space detox et la seconde vie des objets matériaux au sein de l’entreprise peut favoriser une culture de responsabilité et développer la cohésion des équipes.

2. Mesures de performance RSE

Inclure des indicateurs de performance liés au débarras dans le cadre global de la stratégie RSE permet de suivre les progrès et de démontrer l’impact positif de ces initiatives. Ces mesures peuvent inclure la quantité de déchets recyclés, le nombre d’articles donnés à des organisations caritatives, et d’autres paramètres liés au débarras, comme l’économie de l’empreinte carbone réalisée.

A titre d’exemple, c’est dans le cadre d’une action de sensibilisation pour l’entreprise BOUVARD que Spacee a accompagné les équipes sur la valorisation de la seconde vie de matériaux et l’impact généré.

Intégrer les résultats des initiatives de débarras dans les rapports annuels de durabilité démontrent l’engagement de l’entreprise. Cela est aussi l’occasion d’impliquer l’entreprise dans des initiatives environnementales plus larges. Cela peut inclure des programmes de reboisement, des partenariats avec des ONG environnementales (1% for the Planet, Team for the Planet par exemple) ou la participation à des certifications de durabilité (labels recommandés par l’ADEME).

Un engagement envers la durabilité

Le débarras devrait être considéré comme une stratégie continue, s’adaptant aux besoins changeants de l’entreprise pour assurer une productivité durable :

  • Minimisation des déchets
  • Recyclage, réutilisation et impact fiscal
  • Sensibilisation et formation
  • Participation active des employés

Pour conclure, le débarras et la space détox en entreprise vont bien plus loin que la simple libération d’espace physique, englobant la gestion responsable des ressources, la réduction des déchets et une contribution positive envers la société. En intégrant le débarras dans une approche globale de RSE, une entreprise peut renforcer sa position en tant qu’acteur socialement responsable et engagé dans la protection de l’environnement.

C’est dans ce cadre que les équipes Spacee accompagnent les entreprises dans tout le processus de débarras et de désencombrement des bureaux, entrepôts, et locaux commerciaux. De la phase d’audit, en passant par l’organisation de la mission de débarras, de tri, de sensibilisation sans oublier une phase souvent négligée mais cruciale pour l’entreprise : la valorisation des indicateurs financiers et non financiers liés au débarras.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ! 🙂